Le blog jardin

Le callistemon,plante goupillon

evelyne vigier Plantes 2 commentaires
Le callistemon,plante goupillon

Callistemon_3   La nature nous offre parfois de bien étranges spécimens! Voyez les fleurs du callistemon, elles ressemblent tellement à des goupillons qu’on  appelle cette plante « rince-bouteille », ce n’est pas un joli nom mais il est réaliste. Reconnaissons que ces fleurs intriguent et qu’on ne peux s’empêcher de les admirer tant elles sont originales.

Cet arbuste est originaire d’Australie, en le plantant au jardin, j’ai découvert un végétal facile à vivre et sans grandes exigences. Un peu d’eau et il fleurit de bon coeur.

Pas très haut puisqu’il ne dépasse pas les 3m  lorsqu’il est cultivé en pleine terre, il a tendance à avoir une allure un peu échevelée avec des rameaux qui s’entrecroisent et qui portent pendant des années leurs capsules de graines. Les feuilles fines et allongées sont d’un beau vert mais quand elles apparaissent elles ont une teinte légèrement pourprée. Le feuillage est persistant.
La floraison assez spectaculaire à lieu à parir du mois de mai, mais certaines variétés comme le « callistemon laevis » ont une deuxième floraison à l’automne.

Installez-le en plein soleil, en terre si vous êtes sous un climat doux, en pot que vous rentrerez à la fin de l’automne  si vos hivers sont froids car le callistemon craint le gel.
Le bouturage s’effectue au printemps dans un mélange sableux mais soyez patients, l’enracinement est plutôt long (au moins 2 mois).
vous pouvez aussi tenter le semis mais là, je vous souhaite bon courage car l’opération est difficile et très aléatoire. Surtout, si vous y arrivez tenez-moi au courant.

Partager cet article

Article de

2 commentaires

  1. Xavier novembre 24, 2006 à 9:52

    Bonsoir Evelyne, voilà un plante avec une floraison originale que j’aime beaucoup.
    Bon week-end

  2. Mell août 31, 2007 à 2:39

    Bonjour,
    J’ai planté (il y a 2 ans) un callistémon entre un céanote et un escalonia. Je souhaite le transplanter car il est étouffé par ces 2 arbutes qui ont pris de l’ampleur.
    Ses racines vont-elles en profondeur ou en surface et sont-elles étendues ?
    Merci,
    Daniel

Commenter cet article