Le blog jardin

Le lierre commun, un excellent grimpeur

Lierre_en_fleurs_1 Il s’accroche avec ses crampons qui sont des racines aériennes, grimpe, part à l’assaut des murs, des poteaux ou des arbres qu’il finit par recouvrir presque entièrement. Et puis un beau jour il fleurit et là, il cesse de se cramponner à son support, il adopte un port retombant. Curieux comportement pour une plante grimpante !

Peu connu sous son vrai nom "hedera helix", on l’appelle plus volontier: lierre commun,  il est très présent dans les sous-bois et les jardins où il pousse souvent naturellement.

Certaines variétés comme "aureo variegata" ont des feuilles panachées de jaune, d’autres comme "oro di Bogliasco" ont des taches dorées, ceux -là sont très décoratifs et habillent bien murs et arcades.
Le lierre est une plante rustique à fort développement, quelques cultivars comme le lierre d’Irlande arrivent à dépasser les 25 à 30 m ce qui est quand même impressionnant !
Peu exigeants sur la nature du sol, ils ne le sont pas non plus sur l’exposition, tout leur convient, soleil, ombre, mi-ombre. Cette grimpante présente le grand interêt de pousser rapidement, et de couvrir tout endroit où elle s’accroche en toute saison car le feuillage très dru est persistant. Au début de l’automne, le lierre fleurit, une floraison de couleur crème teintée de vert qui est suivie par l’apparition de baies foncées qui nourrisent de nombreux animaux (oiseaux, petits mamifères)
La taille ? Il vaut mieux maîtriser cette plante qui a tendance à être bien envahissante, alors n’hésitez pas à manier votre sécateur quand vous jugez qu’il est temps d’intervenir.

Partager cet article

Article de

6 commentaires

  1. Xavier décembre 11, 2006 à 9:11

    Bonsoir Evelyne, ah ce brave lierre il m’a déjà rendu bien des services, genre cacher le mur du voisin, … un plante facile qu’il faut de temps en temps freiner un peu avec le sécateur.
    J’ai remarqué cette année pour la première fois sa floraison, comme quoi le jardin est un monde de surprises !

  2. Christian décembre 11, 2006 à 10:47

    Bonsoir Evelyne,
    Une plante que j’aime beaucoup !
    Quant à la boule de Noêl, cette photo a été prise il y a 2 ans. Je l’ai reprise car je la trouvais très belle.
    Bises et bonne soirée,
    Christian

  3. francoise décembre 12, 2006 à 7:17

    C’est une plante que je n’aime pas du tout, celui que tu nous présentes est beau mais quand même
    Bisous
    Françoise

  4. valérie décembre 12, 2006 à 10:48

    Une plante envahissante et mal aimée, mais qui rend d’énorme service lorsqu’on jardine bio : en effet, elle sert d’hébergement et de protection aux auxilliaires des cultures l’hiver et notamment aux coccinelles… Je n’aime pas trop son aspect, mais je lui ménage des endroits dans le jardin pour son coté utile.
    Attention, si on se sert de ces feuilles et de son bois en phytothérapie, les baies sont toxiques pour nous ^^
    bonne journée

  5. MENARD Denis juillet 5, 2007 à 10:29

    Bonjour,
    sur le pignon de ma maison que je viens d’acheter, j’ai le restant d’un lierre aux branches mortes mais tenaces. Je souhaiterai enlever ces rameaux et les petites pattes, sur mon mur en crépi que je voudrai peindre. Il existe peut-être un produit miracle pour oter le restant des branches! Ou alors me tuyauter sur la façon de proceder! Merci et A+

  6. pierre juillet 15, 2007 à 9:49

    Pour nettoyer votre mur utiliser un chalumeau pour brûler le restant des branches.

Commenter cet article