Comment semer le cornichon ?

0

Les cornichons sont les indispensables des apéros et peuvent être cultivés à la maison très facilement. En potager ou en pot, voici quelques conseils pour semer le cornichon et obtenir de nombreux et savoureux légumes bien conservés.

Les caractéristiques du cornichon

Le cornichon est une plante condimentaire et fait partie de la famille des concombres. Ses feuilles sont palmée et velues et ses fleurs jaunes. Il existe plusieurs types de cornichons :

Cornichon vert petit de paris : Ceux-ci sont très productifs. Le semis se fait généralement entre mars et juin et la récolte entre juillet et octobre

Cornichon fin de Meaux : Ce sont des cornichons assez long, fin et cylindrique

Cornichon de Russie : Ces cornichons sont précoces et se produisent en grand nombre.

Semer le cornichon

Quand semer le cornichon

Sensible aux gelées, le cornichon commence à se développer quand les températures s’élèvent à plus de 12°C. Vous pourrez commencer à semer le cornichon entre mars et avril en serre ou en godets mais il est préférable d’attendre avant de les semer en pleine terre. En effet, mai-juin sont les mois parfaits pour commencer le semis.

Comment planter le cornichon

Planter le cornichon

Pour semer le cornichon, certains éléments clés doivent être pris en compte. Voici certains conseils pour améliorer la qualité, le bien être et la productivité de vos plants.

Température idéale pour le cornichon

Les cornichons se développent mieux en milieu tempéré ou chaud. Pour cela installez-les dans un lieu ensoleillé et faites très attention aux températures. La moindre gelée pourrait ruiner vos récoltes. Nous vous conseillons d’installer vos plants en serre ou utiliser un voile de forçage ou une cloche plastique quand les températures sont en dessous de 20°C en journée.

Condition du sol idéale pour planter le cornichon

Cette plante condimentaire a besoin d’un sol profond, riche en matières organiques et humide. Ainsi de la même manière que pour planter des courges butternuts, il vous est conseillé d’apporter un engrais complet si votre sol est pauvre. Si celui-ci est trop compact est lourd, vous pourrez ajouter un peu de sable lors de votre labour. Une fois les trous réalisés, vous pourrez ajouter un peu de compost pour enrichir la terre qui accueillera vos plants.

Installation des plants de cornichons

La distance entre 2 plants doit être de 40cm environs et de 80 cm entre chaque ligne. Vous pourraient ainsi commencer par labourer votre terre sur environ 20cm de profondeur. Éliminez tout ce qui pourrait nuire à la croissance de vos cornichons comme les cailloux par exemple. Une fois la terre tassée, vous creuserez des trous de 1 à 2 cm de profondeur et planterez 3 graines dans chaque espace.

Arrosage du cornichon

Avant le semi il est important d’arroser copieusement le sol. Par la suite il sera nécessaire d’arroser régulièrement les pieds et de préférence le soir. Il est important d’éviter d’abreuver le feuillage, cela pourrait favoriser l’apparition de maladies. Inutile d’ajouter de l’engrais durant la croissante du cornichon, surtout si le sol a été bien travaillé et enrichi avant le semis.

A éviter pendant la culture du cornichon

Il est préférable de ne pas mettre le cornichon près des pommes de terre. De la même manière, évitez de planter des tomates qui pourraient rester vertes car ils ont des besoins nutritionnels différents. En revanche il est intéressant de les placer aux côtés de céleris, laitue, radis ou encore oignon. Pendant le développement du cornichon, il est préférable de ne pas ajouter d’engrais. En effet, si le sol a été préparé convenablement avant le semis, cela n’est pas nécessaire.

Astuces pour planter le cornichon

  • La plante du cornichon est dite coureuse et a donc besoin d’espace pour se développer. Pour contourner le problème, vous pouvez ajouter des piques ou un grillage et ainsi inviter vos plants à se développer en hauteur. Cette méthode permet à vos plantes d’absorber plus de lumière !
  • Réalisez une rotation culturale en attendant au moins 4 ans avant de planter les cornichons au même endroit. En effet, il est préférable de ne pas réaliser chaque année les mêmes cultures car la terre perd de son potentiel. Il peut être intéressant de précéder la culture des cornichons avec une culture de légumes racines comme la pomme de terre et après planter des légumineuses comme les haricots.
  • Paillez autour de vos plants. Cela permettra que la terre garde son humidité, et cela évitera la levée des mauvaises herbes. Enfin, cela permettra que vos cornichons ne reposent pas à même la terre et ne pourrissent à son contact (sauf si vous cultivez vos plants en hauteur).

Peut-on semer le cornichon en pot ?

Il est tout à fait possible de semer vos cornichons en pot. Pour cela semez vos graines de la même manière que en pleine terre et redirigez les tiges vers un pique ou liane verticale que vous avez préalablement planté au coté de votre plante. N’oubliez pas de positionner vos cornichons dans un endroit où la lumière abonde et d’arroser régulièrement vos pots.

Entretient et  récolte des cornichons

Entretien du cornichon

Quand vos semis arrivent à un stade avec 3 à 4 feuilles, il est important de les ététer au dessus de la 2 ème feuille. Il est par la suite nécessaire de tailler toutes branches n’ayant qu’une feuille au-dessus de chaque fruit. Au moment de la récolte qui se fait entre aout et octobre, vous devrez récolter tous les légumes qui atteignent une taille de 3 à7 cm. Comme tous les cornichons ne murissent pas à la même vitesse, il est important de vérifier régulièrement leur croissance et de les récolter tous les 2 jours environ.

Conservation des cornichons

Conservation des concombres

Généralement, les cornichons sont conservés dans des bocaux avec du vinaigre. Pour ce faire il vous faudra bien les préparer, voici la « recette » pour environ 500g de cornichons frais :

  • Commencez par brosser chacun des cornichons sous l’eau. Cela permettra d’éliminer les poils présents sur la surface et la rendre lisse. Si vous ne possédez pas de brosse adéquate, un torchon fera tout aussi bien l’affaire.
  • Laissez-les reposer 3h dans 300g de gros sel. Cela permettra de leur faire éliminer l’eau qu’ils contiennent.
  • Rincez-les une première fois puis installez-les pendant 1h dans un récipient d’eau froide. Cela les dessalera.
  • Éliminez l’eau et séchez vos cornichons dans un essuie-tout ou un torchon.
  • Dans un bocal, placez des grains de baies rouges, du poivre et 2 brins d’estragon puis ajoutez les cornichons.
  • Remplissez le bocal de vinaigre blanc que vous aurez préalablement laissé refroidir au réfrigérateur.
  • Après avoir refermé le bocal, vous laissez votre préparation 1 mois à reposer.
  • Vous pouvez par la suite déguster vos cornichons comme bon vous semble.

Maladies et parasites

  • L’Oïdium est une maladie très commune chez le cornichon et le concombre. Elle se traduit par l’apparition de taches blanches sur les deux côtés des feuilles de vos plantes puis par l’assèchement de celles-ci. Pour palier à ce genre de désagrément vous pouvez pulvériser une solution à base de souffre, de bicarbonate de soude ou encore de lait. Cela est généralement efficace.  Pour prévenir la maladie il est conseillé de bien arroser vos plants en évitant de mouiller vos feuilles.
  • La limace est l’un des grands prédateurs des jeunes plants de cornichons. Vous pouvez déposer des pièges anti-limaces non loin de vos plantations pour éviter que celles-ci ne s’attaquent à vos cultures.
  • Les pucerons noirs font également de grands ravages sur les cornichons. Vous pourrez les détecter en observant vos jeunes pouces et feuilles. Quand les pucerons s’attaquent aux plantes, ils se nourrissent de leur sève ce qui affaibli les plants. Ainsi si vos plants sont atteints, les jeunes pouces et les feuilles seront crispées et déformées. Pour se débarrasser des pucerons noirs, appliquez du savon noir ou du purin de fougère sur vos plants.

Pour conclure, semer le cornichon est assez simple avec quelques conseils. Nous espérons que ceux-ci vous auront été utiles et que vous pourrez rapidement profitez de vos merveilleux et délicieux cornichons maisons !

Partager

Commenter